Cette randonnée exige de bonne condition physique car il y  aura beaucoup de marches chaque jour (5 à 8 heures de marche par jour). Il faut être capable de maintenir ce rythme pendant plusieurs jours Alors si c’est votre cas, venez donc nous rejoindre afin de vivre une aventure intense au cœur de massif de Makay. Le point de départ se trouve à Beronono situant à 160km de Ranohira. Cette randonnée dure 13 jours/12 nuits en bivouacs. 

Un environnement exceptionnel guidera vos pas pour rentrer dans le massif. Un réseau de canyons secs s’enfonce dans la partie la plus sauvage du Makay. Le point culminant du Makay domine votre cheminement. De multiples variétés de palmiers et les fougères peuplent les rives de la gorge. Vous vivrez dans un monde différent. 
Assurément, cette belle aventure, faite de joie, de rire et de partage, restera à jamais gravée dans vos mémoires…

Jour 1 : ANTANANARIVO

Notre équipe vous accueille à l’arrivée. Installation dans un hôtel qui se trouve proche de l’aéroport. Si le temps permet, visite de crocfarm, élévage des crocodiles ou le marché artisanal ou autre chose selon vos envies. Nuit et dîner. 

antananrivo

Jour 2 : ANTANANARIVO – TULEAR en avion

Transfert à l’aéroport pour prendre le vol en direction de Tuléar. Accueil par votre chauffeur, visite de la ville de Tuléar. Puis en route pour Ranohira. Installation à votre hôtel. Nuit et dîner. 

plage

Jour3 : RANOHIRA – BERONONO (260km +ou- 8h30) 

Après le petit déjeuner, Transfert en voiture vers le village de Beronono, en passant par le fleuve Mangoky le plus long sur la côte Ouest, là où on aura un passage en Bac avant de passer à Beroroha le chef-lieu District de la région. Arrivée en fin d’après-midi, installation du campement juste au bord de la rivière Makay. Nuit et dîner.

andraambovato

JOUR4 : DEBUT DE LA RANDONNEE : LA GROTTE DE MAHATINY ET MORAFENO (ENVIRON 17 km +ou-9h)

Début de la marche en longeant la rivière du Makay. Puis continuation vers une petite forêt qui nous mène jusqu’au pied de la grotte de Mahatiny. Lieu où existe encore une des plus anciennes peintures rupestres dont la plupart des dessins nous montrent des figures simplement géométriques…déjeuner pique-nique. Après le déjeuner, nous prenons un petit sentier qui nous amène sur une partie de crête là où on aura une vue d’ensemble sur le massif. En fin d’après midi, retour au bord de la rivière du Makay. Installation des tentes. Nuit et dîner

makay

JOUR 5 : MORAFENO –  ANOSILAHY (10KM +OU-6H), PLATEAUX, LACS ET CANYONS

Après le petit déjeuner, nous commençons par une petite marche dans les roseaux pour continuer ensuite sur une grande partie de crête, où l’on aura de magnifiques points de vue sur deux lacs. Ici, les perroquets sont omniprésents, leurs cris résonnent dans ces longs couloirs. Quelques rapaces tels que les buses, milans et polyboroïdes rayés planent au-dessus des montagnes. Dans l’après- midi, petite descente technique avant d’arriver au Lac d’Anosilahy. Puis nous remontons une petite rivière qui nous mène jusqu’à l’endroit du bivouac. Dîner, nuit en bivouac

makay 3

JOUR 6 : ANOSILAHY – SARIAKA (18KM +OU-7H) : LES PIEDS DANS L’EAU, SOUVENT, D’ANOSILAHY A SARIAKA

On commence directement dans l’eau pour l’exploration d’une superbe gorge profonde accompagnée d’une surprenante végétation poussant à l’intérieur. Suivie de la liaison sur un plateau pour rejoindre un autre canyon qui nous emmène à côté du Lac Sariaka.Nuit et dîner.

isalo 3

JOUR 7 : LE LAC SARIAKA –  BERONONO (25KM +OU-5H)

Après le petit déjeuner, retour sur le village de Beronono, dernière étape sur la partie sud du massif, une demi-journée de marche nous attend. Dans l’après-midi, nous pourrions nous rafraîchir au bord de la rivière Makay. Soirée animée avec nos porteurs et guide. Nuit et dîner.

IMG_3334

JOUR 8 : BERONONO – SAKENY EN VOITURE (19KM – 08H)

Au petit matin, on lève le camp et on dit au revoir à nos porteurs et villageois. Départ pour une longue journée de piste très difficile en 4×4, parallèle au massif, nous traversons des petites forêts sèches, quelque villages et même parfois des sentiers presque abandonnés. Dans l’après-midi, avant d’arrivée au camp, traversée de la petite ville de Mandronarivo, où les boissons fraîches nous attendent. Arrivée au lieu du bivouac, installation des tentes, spectacle d’un splendide coucher de soleil. Dîner et nuit.

isalo 6

JOUR 9 : SAKENY – JANJY (19KM – 8H)

De là, notre randonnée itinérante dans le nord du massif du Makay commence. Par un fond de rivière au sable blanc, nous pénétrons entre les hautes falaises de grès moirées. Cette faille majeure nous permet d’accéder à la grotte d’Andranomite. Elle a toujours servi d’abri aux personnes qui traversent le massif du Makay d’est en ouest.Nous nous retrouvons maintenant au cœur du massif, un réseau de canyons secs s’enfonce dans la partie la plus sauvage du Makay. Le point culminant du Makay domine notre cheminement. De multiples variétés de palmiers et les fougères peuplent les rives de la gorge, l’eau est maintenant présente. Notre bivouac s’établit sur les rives de la rivière entre les grandes falaises sombres.

makay

JOUR 10 : JANJY – AMPANDRAMANENON (18KM – 8H)

Au départ du bivouac, nous quittons le lit de la rivière pour suivre une pente permettant d’accéder à la ligne de crête 400 mètres plus haut. Un passage technique sans difficulté pimentera un peu notre progression, une corde de sécurité permet de franchir ce court passage rocheux. Nous suivons maintenant un splendide sentier en balcon qui domine la plaine orientale bordant le plateau. Les ambiances sont superbes, les horizons lointains. Quelques palmiers lataniers sur un large col marquent un nouveau bassin hydrographique, de nouvelles gorges. Dans ces gorges arborées, nous aurons de forte chance de trouver des lémuriens. Deux espèces cohabitent, le Fulvus rufus et les Prophitecus verraux. Nuit et dîner.

fulvus fulvus

JOUR 11 : AMPANDRAMANENO – SAKAMALY (21KM +OU-9H)

Cette grande journée nous dirrige à l’ouest de la barrière de grès ruiniformes. La profonde gorge de la rivière Sakamaly entaille profondément le massif. Véritable journée aquatique, cette faille abrite une belle forêt aux arbres majestueux. Les familles de lémurien peuplent les cimes visibles de temps à autre. Les crocodiles sont eux aussi présents, nous en verrons les traces. Malgré tout, il faut faire attention à certaines plantes présentes dans le massif du Makay, dont les bararata, des roseaux piquantes. Les takilotra sont une variété de poil à gratter et les karibo, des espèces de ronces qui se trouvent souvent cachés dans les graminées. Nuit et dîner.

takilotra

JOUR 12 : SAKAMALY – SAKAPALY (18KM – 6H)

En début de journée, après une paire d’heure de randonnée dans la savane, nous atteignons une région très tourmentée, un enchevêtrement de failles, de lignes de crête semblables à de grands labyrinthes, les sakasaka. Un cheminement tortueux nous donne accès à la faille majeure de Sakapaly qui se déverse à l’est du massif. Les panoramas à 360° sont magnifiques. Cayons, failles, sommets et pénéplaines se succèdent. Préparation des tentes. Nuit et dîner.

makay 1

JOUR 13 : SAKAPALY – MANAMPANDA (14KM – 8H)

Nous poursuivons la route dans les falaises, itinéraire sans difficulté, nous prenons pied sur le plateau. L’objectif est maintenant d’atteindre une faille étroite, couverte de pandanus, de palmiers et de fougères qui nous ouvrent le passage vers le grand bassin hydrographique de Manampanda. Notre progression se déroule totalement les pieds dans l’eau, dans un environnement végétal luxuriant. Les lémuriens très présents, s’éclipsent dans le canopé. A nos pieds, pris dans les blocs du lit de la rivière, des bois pétrifiés témoignent des vestiges d’une forêt fossile. Puis notre affluent rejoint la rivière Manampanda le débit d’eau devient subitement beaucoup plus important. Notre bivouac s’établit sur une belle plage de sable au bord de la rivière. Nuit et dîner.

isalo

JOUR 14 : MANAMPANDA – TSIAZORAMBO (14KM – 6H)

La rivière Manampandana trace notre progression pendant une bonne heure puis nous la quittons pour gagner le plateau. Après avoir rejoint la ligne de crête, nous nous dirigeons vers les villages Bara en périphérie nord du massif du Makay.Nous atteignons le village de Tsiazorambo en cours d’après-midi. Nos voitures sont là, au rendez-vous. C’est la fin de notre périple unique et inédit dans ce somptueux massif du Makay. La soirée est dédiée à la convivialité et à la joie d’avoir vécu une belle aventure tous ensemble, vous, les porteurs, le pistard, le guide ainsi que toute l’équipe. Nuit et dîner.

rivière

JOUR 15 : TSIAZORAMBO – MIANDRIVAZO (150KM +OU-5H)

Après le petit déjeuner, on remballe les affaires (tentes…) et on dit aurevoir aux porteurs et pisteurs. On reprend notre 4×4 pour prendre la piste de la sortie nord, afin de rejoindre la ville de Malaimbandy avant de croiser la nationale 34 qui nous conduit jusqu’à Miandrivazo.

IMG_3697

JOUR 16 : MIANDRIVAZO – ANTSIRABE

Après le petit déjeuner, en route pour Antsirabe. Un petit arrêt à Betafo pour visiter ce village. Continuation sur Antsirabe. Installation à votre hôtel. Nuit et dîner.

DSCN1372 [Taille d'origine]

JOUR 17 : ANTSIRABE A ANTANANARIVO 

Après le petit déjeuner, petit tour de la ville et visite chez les artisans locaux (confection de miniatures de vélos et de voitures, travail de la corne de zébu…) ou autre visite selon vos souhaits. Après le déjeuner, retour vers la capitale en passant par  Ambatolampy, ville emblématique de l’artisanat des cocottes en aluminium, utilisées dans tous les foyers malgaches. Continuation sur Antananarivo. Installation à votre hôtel. Nuit et dîner. Fin de nos services.

ivato

 

Pour les prix et conditions de vente, veuillez nous contacter en précisant le nombre des participants ainsi que votre type d’hôtel